octobre 8, 2014

Compatibilité avec le VHS standard

Par HitSpot

Pour autant, le Super-VHS ressemble comme un frère au VHS standard. Le signal de chrominance reste le même, le mécanisme d’enregistrement est similaire, sans aucun changement dans le tambour des têtes, la largeur et l’épaisseur de la bande, ou la vitesse d’enregistrement. Tout ceci afin de préserver une certaine compatibilité entre les appareils anciens et les nouveaux. Ainsi, il est possible de visionner, sur un scope Super-VHS, des K7 enregistrées sur un support VHS standard. Votre vidéothèque n’est donc pas à jeter à la poubelle. De même que les scopes Super-VHS peuvent enregistrer des images sur K7 VHS standard, sans aucun problème. La compatibilité n’est, par contre, pas à double sens. En effet, si vous pouvez enregistrer, sur votre «vieux» scope VHS standard, des émissions sur K7 Super-VHS (sans gagner, cependant, en définition), vous ne pourrez pas lire des K7 enregistrées en Super-VHS.

Des appareils haut de gamme

Les Super-VHS ont toutes les options imaginables : programmation sur écran, recherche indexée avec adressage des séquences, son Hi-fi stéréo, circuit HQ, etc. Hitachi et Sharp ont aussi inclus des effets numériques alors que Panasonic propose, sur son scope Super-VHS, sa désormais classique programmation par codes-barres. Les VHS standards, munis de toutes ces options, coûtent généralement 1 000 $ (environ sept mille francs) ; les Super-VHS sont proposés à des prix qui oscillent entre 1 200 et 1 500 $ (de huit à dix mille francs). Ce qui signifie que le surcoût lié au Super-VHS est, au minimum, de 300 $ (deux mille francs). Malheureusement, vous risquez de devoir dépenser plus pour bénéficier de tous les avantages du Super-VHS, dans la mesure où les téléviseurs ne sont pas adaptés au nouveau système (surtout aux États-Unis où la plupart des téléviseurs n’atteignent pas les 400 lignes de définition horizontale). Et même si vous possédez un moniteur haute définition, vous constaterez que les couleurs ne sont pas aussi pures qu’elles l’étaient chez le revendeur Jusqu’à présent, en effet, les entrées vidéo des moniteurs mélangeaient les signaux de luminance et de chrominance. Du coup, les rouges bavent sur les blancs. Pour étoffer votre système Super-VHS, vous devrez donc acquérir un moniteur équipé d’une entrée S-Vidéo ou Y/C. La plupart des fabricants de scopes Super-VHS ont déjà introduit, sur le marché, des TV avec une prise S-Vidéo. Pour ceux qui possèdent déjà des moniteurs haute-définition avec entrées RVB, Zénith offrira un adaptateur Y/C RVB à quiconque achètera l’un de ces Super-VHS (un exemple qui devrait faire école).